Comme souvent, c'est dans la dernière demi-heure que la course s'est jouée dans les différentes catégories avec des duels intenses pour la victoire ou pour le podium dans les trois catégories. Au final, on salue la première victoire cette saison d'une LMP2 tandis que Ford l'emporte en GTLM et Audi en GTD.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !
  • Prototype : JDC-Miller Motorsport impose une LMP2

Après avoir fait une forte impression en qualifications, les LMP2 ont confirmé en course pour voir la victoire de l’Oreca 07 #99 de JDC-Miller Motorsport, qui prive Acura Team Penske d’une nouvelle victoire, la #6 terminant à moins de 3 secondes des vainqueurs du jour tandis que le duel pour la troisième place entre Paul Di Resta (Ligier JSP217 #32 United Autosport) et Romain Dumas (Oreca 07 #54 CORE Autosport) aura animé la fin de course.

De la cinquième à la septième place, les Cadillac #10 Wayne Taylor Racing, et #31 et #5 d’Action Express Racing n’auront presque pas eu voie au chapitre.

Pour la victoire, Montoya ne laissait aucun répit à Simpson dans les dernières boucles, mais le Colombien ne trouvait pas l’ouverture. Derrière Dumas revenait à grandes enjambées après avoir pris le dessus sur la Ligier de Di Resta. S le Français était clairement plus rapide que Montoya, il ne pouvait trouver la faille et devait se contenter de la troisième marche du podium.

Un triomphe pour Oreca qui fournit les trois premiers : deux Oreca 07 et une Acura ARX-05 basée sur la 07.

© Ford Performance
  • GTLM : Ford en toute logique

Très en verve dès le début de l’épreuve, les Ford GT n’auront jamais su faire le trou face aux Corvette C7.R et Porsche 911 RSR, les BMW M8 GTE semblant un léger cran en dessous.

La #66 abordait les 10 dernières minutes avec moins de 4 secondes d’avance sur la Corvette #3 qui précédait les deux 911 RSR #911 et #912, la C7.R soeur et la seconde Ford GT #67.

© Turner Motorsports
  • GTD : Festival Palttala et victoire Turner Motorsport

Le final aura été haletant avec une Audi R8 LMS #29 Montaplast by Land Motorsport en tête qui voyait un Markus Palttala déchaîné pour son retour en IMSA prendre le meilleur sur l’Acura #86 du Michael Shank Racing avant de faire le forcing pour rattraper la GT3 aux quatre anneaux.

Débarrassé de la R8, Palttala menait la BMW M6 GT3 du Turner Motorsport vers une victoire inattendue mais méritée pour l’un des rares équipages à aligner deux vrais pilotes amateurs. Il gardait l’avantage sur l’Acura #86 et sur la Lamborghini Huracan GT3 #48 du Paul Miller Racing, décidément toujours bien classée !