Lors de son interview sur TF1 en prélude du Grand Prix de France, le Français avait déjà laissé paraître certains signes annonciateurs, voilà qui est désormais confirmé officiellement, Eric Boullier quitte McLaren avec effet immédiat. Un véritable tremblement de terre au sein d'une formation qui ne nage pourtant pas dans la sérénité. Cause ou conséquence ?

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Probablement lassé des atermoiements qui perturbent la structure de Woking ces dernières saisons, Eric Boullier a remis sa démission à Mclaren ce mercredi. Une décision acceptée par le board de l’écurie britannique et validée par un communiqué officiel.

Une décision surprenant si l’on se réfère aux déclarations du principal concerné le 23 juin dernier quand il avait affirmé – avec un peu trop de conviction il est vrai – qu’il ne renoncerait pas à ses responsabilités et ne quitterait pas le navire à la dérive des « oranges », en dépit de la saison problématique des MCL33 de Fernando Alonso et Stoffel Vandoorne.

Estimant que le moment était venu, après un peu plus de trois années d’exercice à Woking – il avait débuté en 2014 – pour lui de faire un pas de côté, Eric Boullier laisse donc les commandes du navire au seul Zak Brown, CEO de l’écurie, qui a déclaré : « La compétitivité de la MCL33 n’a pas été à la hauteur de nos espérances et nous estimons que les causes sont structurelles, ce qui exige un changement majeur. »

Une démission qui ne surprend clairement pas Brown et qui semble un peu « idée » puisque le successeur du Français est d’ores et déjà connu en la personne de Gil de Ferran. Effet domino oblige, Andrea Stella devient directeur en charge de la performance et des opérations ne piste.

Quant à Boullier, il a confié : « Je suis très fier d’avoir travaillé avec une équipe aussi brillante ces quatre dernières annéesMais je reconnais qu’il est temps pour moi de me retirer. Je tiens à souhaiter à tous chez McLaren une bonne suite de saison et un avenir meilleur. »