BMW va devoir lancer une campagne de rappel sur un total de 323.700 véhicules, pouvant, dans de rares cas, prendre feu, suite à un problème au niveau de la vanne EGR.

Coup dur pour BMW, qui va devoir rappeler, sous peu, un total de 323.700 véhicules, rien qu’en Europe. En effet, selon le rapport, le problème pourrait survenir au niveau du refroidissement du système de recirculation des gaz d’échappement (EGR). Prévu initialement pour réduire les émissions de particules fines, il peut, ici, dans certains cas, prendre feu, en raison de températures trop élevées.

Les véhicules concernés sont des Diesel répartis sur l’ensemble de la gamme du constructeur. Les blocs à quatre et six cylindres sont concernés. Les clients impactés seront contactés d’ici peu par la marque.

Dans le même temps, le groupe Volkswagen pourrait également devoir rappeler plus de 100.000 véhicules suite à la détection d’un métal cancérigène dans certains de ses modèles.