Mercedes vient de dévoiler de nouvelles variantes plug-in hybrides pour ses modèles d'entrée de gamme, les Classe A et B.

Alors que le segment des compactes premium est actuellement très pauvre en matière d’hybridation, Mercedes nous dévoile aujourd’hui la variante plug-in hybride de sa nouvelle Classe A et B. Reprises sous l’appellation EQ Power, la A 250e et la B 250e bénéficient d’une nouvelle motorisation hybride articulée autour d’un bloc à quatre cylindres de 1,3l de cylindrée, développant une puissance cumulée de 218 chevaux pour 450 Nm de couple.

La A 250 e se contente ainsi de 6,6 secondes pour accomplir le sprint de 0 à 100 km/h, et sa vitesse maxi est de 235 km/h. Le stockage d’énergie électrique est assuré par la batterie haute tension lithium-Ion d’une capacité totale d’env. 15,6 kWh rechargeable à une source d’énergie électrique externe. Les A 250 e et B 250 e peuvent être rechargées par un courant alternatif ou continu. Une prise de charge correspondante est implantée sur le flanc droit du véhicule. Les modèles hybrides rechargeables compacts peuvent ainsi être rechargés par du courant alternatif (CA) de 0 à 100 % SoC (Status of Charge, français : état de charge) sur un boîtier mural de 7,4 kW en 1 h 45 min. Le temps de charge en courant continu (CC) est d’environ 25 minutes pour passer de 10 à 80 % de charge (SoC).

Les batteries sont fabriquées par la filiale à 100 % de Daimler Deutsche ACCUMOTIVE. La batterie haute tension est refroidie par eau et pèse env. 150 kg. Grâce à cela, la compacte peut ainsi réaliser entre 70 et 75 kilomètres sur une seule recharge.

Les prix et dates de mises en place sur notre marché seront annoncées sous peu.