Pour répondre à l'offensive menée par Mercedes avec sa nouvelle Classe A Berline, BMW nous dévoile aujourd'hui sa nouvelle 2 Gran Coupé.

BMW nous dévoile aujourd’hui sa nouvelle Série 2 Gran Coupé, qui préfigure l’arrivée de la nouvelle génération du modèle Coupé. Désormais articulée autour de la plateforme de la dernière Série 1, cette nouvelle « 2 » Gran Coupé vient répondre à l’offensive menée par Mercedes avec sa Classe A Berline.

Si le look de la nouvelle Série 1 est bien visible, notamment pour l’intérieur et la partie frontale de la voiture, le design global conserve globalement les traits de la Série 2 Coupé. Pour la première fois, un autre modèle que la Série 7 reçoit une bande faisant la liaison entre les deux feux arrière. Néanmoins, malgré une fulgurante montée en gamme face à la version sortante, BMW a pris soin de donner une caractère plus « jeune » à cette berline coupée, en comparaison à une Série 1 ou Série 3, par exemple.

A son bord, comme indiqué plus haut, tout est calqué sur la One. Nous retrouvons donc une toute nouvelle planche de bord, plus épurée, ainsi qu’un nouveau système multimédia, agrémenté d’un compteur digital (en option). Petite particularité, les baguettes de finition situées dans les portières et sur la planche de bord sont rétro-éclairées. Etant donné que cette nouvelle plateforme ne laisse plus de place à un éventuel six-cylindres, le modèle évolue considérablement en habitabilité. Cela se ressent à l’avant, à l’arrière et dans le coffre, qui propose un volume de 430 litres, soit 40l de plus que la 2 Coupé.

 

Approche plus familiale oblige, le modèle peut désormais s’équiper d’un toit panoramique, qui n’avait jamais été proposé auparavant sur le modèle.

Pour son lancement, la BMW Série 2 sera proposée en une version diesel et deux en essence. En diesel, l’offre s’articule donc autour de la 220d, qui est animée par un quatre cylindres 2.0l développant 190 chevaux. On peut raisonnablement imaginer qu’elle sera suivie d’une version 18d dans un futur proche. En essence, le choix sera radical. L’offre débute avec la 218i à trois cylindres, pour 140 chevaux. L’autre option trône en haut de la gamme de motorisations. Il s’agit de la M235i xDrive. Elle est dotée du nouveau quatre cylindres développé pour les BMW Série 1 et autres MINI JCW. Ce bloc développe une puissance de 306 chevaux, et remplace le six en ligne twinscroll.