BMW

Spot / BMW

La future BMW M4 CS filmée sur le Nürburgring

Maintenant que toutes les versions des nouvelles M3 et M4 sont dévoilées, BMW commence à travailler sur leur variante CS.

Alors que les nouvelles BMW M3 et M4 se sont dotées d’une nouvelle version Competition xDrive il y a quelques jours, BMW commence à travailler sur sa M4 CS, qui devrait pousser le cran encore plus loin en terme de performances. Sans se montrer aussi radicale qu’une M4 GTS, qui n’a pas encore été confirmée pour cette génération, la version Competition Sport (CS) du modèle devrait profiter de plusieurs améliorations visant à en faire une meilleure pistarde.

Visuellement, le coupé se distinguera par l’apparition de quelques éléments en fibre de carbone, comme une lame avant ou un nouveau diffuseur arrière. Elle profitera également d’un capot allégé et de jantes spécifiques, aussi prévues pour réduire le poids total de l’engin. A son bord, le coupé devrait aller à l’essentiel en se délestant d’éléments superflus, comme les rangements d’intérieurs de portières, l’accoudoir et quelques autres éléments. Comme sur la précédente version, nous pouvons donc nous attendre à une diminution de son poids d’une trentaine de kg.

Du côté du moteur, le six cylindres en ligne de la M4 Competition, disposant pour rappel de 510 chevaux, gagnera très certainement quelques équidés. En principe, le coupé n’exploitera pas la transmission intégrale, mais la boîte de vitesses automatique ZF à huit rapports sera très certainement reprogrammée pour offrir plus de réactivité.

Pour rappel, la précédente M4 CS (lire notre essai ici) disposait de 460 chevaux, contre 450 pour la version Competition. Outre ce petit gain de puissance, la sportive offrait de meilleures prestations grâce à un amortissement revu et à une perte de poids non négligeable. Pour rappel, son 0 à 100 km/h était abattu en 3,9 secondes.

En principe, cette nouvelle BMW M4 CS sera dévoilée au mois de juillet 2022. Une M3 CS sera très certainement présentée dans la foulée.

2022 BMW M4 CSL prototype spied testing at the Nürburgring

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page