Depuis sa première saison en 1997, la VW Fun Cup a toujours fait la part belle aux épreuves de longue haleine, avec en point d’orgue les 25 Heures disputées sur le circuit de Francorchamps. Six semaines après le « double tour d’horloge allongé », l’European VW Fun Cup va toutefois vivre sa course la plus courte de toute l’année avec une seule et unique joute de trois heures disputée en prologue des 24 Heures de Zolder. Et trois heures, pour les « Fun Cupiens », c’est du sprint !

Pour s’imposer dans le Limbourg, pour ce qui sera la cinquième des sept épreuves de la saison, il faudra que tout soit parfait : la pointe de vitesse de l’équipage, mais aussi la stratégie qui devra tenir compte de fenêtres de ravitaillement toutes les 45 minutes. Sans oublier peut-être cette petite touche de réussite qui fait parfois la différence… Mais une chose est sûre, les pilotes devront se donner à 100% de l’extinction des feux rouges jusqu’au drapeau à damier.

Parmi les 35 équipages attendus, la liste des favoris comprend une dizaine d’équipages. Mais l’un d’eux a davantage les faveurs des pronostics… Associé à Edouard Mondron, le trio Cédric Bollen, Frédéric Caprasse et Guillaume Mondron a engrangé le maximum de points lors des 25 Heures et les champions en titre ont pris les rênes du championnat. Un bon résultat de la #277 Netcom by Allure Team à Zolder pourrait les lancer vers une deuxième couronne consécutive avant les épreuves de Colmarberg et Mettet. Mais le sport automobile n’est pas une science exacte ! Dépossédé aux 25 Heures de la tête du classement provisoire qu’ils détenaient depuis le début de cette campagne 2016, les hommes de Bustin by DN’S misent sur l’épreuve limbourgeoise pour revenir dans le match. Sur la #291, Dominique Bustin, Maxime Lieutenant et Sébastien Kluyskens seront donc à surveiller de près, tout comme l’équipe Conceptexpo by Milo où Lorenzo Donniacuo et Fred Bouvy formeront un duo particulièrement explosif sur la #289 !

Avec les sprinters Martin Leburton et Simon Mirguet associés à l’expérimenté Stéphane Perrin, l’équipe AC Motorsport 1 (#294) a aussi de belles cartes dans son jeu et elle espère bien rattraper la récente déception des 25 heures tout en améliorant sa quatrième place provisoire au championnat. Après des 25 Heures difficiles, la formation Socardenne by Milo n’a pas oublié qu’elle avait remporté l’épreuve de Zolder il y a un an avec la paire composée de Kevin Balthazar et Grégory Servais. Cette fois, Kevin retrouvera ses équipiers habituels : Christophe Nivarlet et Renaud Martin.

D’autres formations pourraient surprendre, notamment parce qu’elles présentent des équipages inédits. Sur la #278 Acome Racing by DN’S, Manu Nava recevra cette fois le renfort du jeune et rapide Alix Fraiture alors que le très véloce Kevin Caprasse, vainqueur des 25 Heures en 2014, effectuera son retour aux côtés de David Doutrepont sur la #65 Leader Racing 1. Attention aussi aux rallymen Cédric Cherain et Cédric De Cecco sur la #149 de Color Code by Milo ainsi qu’à un autre spécialiste des épreuves routières, Xavier Baugnet, qui sera associé à Diego van de Poele sur la #19 Colson by Milo Racing. Notons encore la présence de l’un des derniers vainqueurs des 25 Heures, Edouard Mondron, qui rejoindra son ami Guillaume Eykens à bord de la #199 DRM Motorsport 1. Encore un équipage à surveiller !

Disputant le même week-end le TCR Benelux, Amaury Richard sera associé à son père Laurent et à Alexandre Viron sur la #264 Retrodor by DRT. Pas de doute, le jeune Français de Bruxelles sera bien dans le rythme ! Quant à Koen Wauters, il se prépare pour un marathon. La star flamande participera à cette VW Fun Cup Sprint Race (sur la #132 DDS Racing 1 avec Lieven Van Lommel et « Fast Kukki », alias Kurt Van Buitenen) en plus des 24 Heures de Zolder sur une Porsche.

Biplaces : Trendy Foods Monster veut sa revanche

Lancée vers la victoire en Biplaces lors des 25 Heures VW Fun Cup, l’équipe Trendy Foods Monster a connu une cruelle désillusion en voyant un succès presque garanti s’envoler suite à un bris de moteur. Maigre consolation, le duo composé d’Eric Jardon et Francis Plunus a marqué de gros points lors des classements intermédiaires (après 6 et 12 heures) et il a repris la tête du championnat.

Actuellement au troisième rang de la compétition des Biplaces (derrière l’équipe CBRS by AC, qui ne devrait pas être de la partie dans le Limbourg), l’équipe #372 Debersaques Racing Team compte bien s’offrir un nouveau podium, même si elle sait qu’elle devra aussi tenir compte de la #365 Carpass LRE by DRT avec Philippe Reynens et Stéphane Lémeret aux commandes. Un duo à suivre de près ! N’oublions pas non plus TML Racing by 4Race. Baudouin de Liedekerke et Charles-Bernard Héger surfent encore sur la vague de leur cinquième victoire en Biplaces aux 25 Heures et, même si le sprint n’est pas leur spécialité, ils ne viendront pas dans le Limbourg pour faire de la figuration. Notons encore le sympathique retour de la #304 de Sotraplant TRS Racing – violemment accidentée aux 25 Heures et remontée autour d’un nouveau châssis – avec le duo Xavier Broers et Manuel Martin derrière le volant.

Deux heures d’essais sont programmées jeudi (dès 14h05) avec le traditionnel jeu déterminant la grille de départ dans la foulée au sein du Kronos Events Club, lieu de rencontre et de convivialité instauré au cœur du paddock. Samedi, le départ de la course de 180 minutes sera donné à 10h40, et cela promet d’être… explosif !