WeatherTech SportsCar Championship

Actualité / Austin

39 voitures au départ du Lone Star Le Mans

Avant-dernière manche du WeatherTech SportsCar Championship, le Lone Star Le Mans accueillera 39 concurrents sur le magnifique Circuit des Amériques à Austin. Petit tour des forces en présence.

Le spotter guide du Lone Star Le Mans

Prototypes : Pas de changement dans la catégorie reine avec quatre Corvette DP face à une Ligier JSP2, deux Mazda LMP2 et une DeltaWing Coupe. En tête du classement, on retrouve les deux Corvette DP Action Express Racing, la #5 devançant la voiture soeur #31 d’un petit point avec respectivement 253 et 252 unités au compteur. Mais la lutte pour le titre concerne encore tout le monde d’un point de vue mathématique, à l’exception de la DeltaWing. Troisième à 11 points, la Corvette #10 du Wayne Taylor Racing devance la #90 Visit Florida (223pts), la Ligier #60 Michael Shank Racing (220pts) et les Mazda Prototypes #70 (210pts) et #55 (203pts). Sur un tracé qui fait à la fois la part belle à l’aéro et à la puissance, les débats devraient être très ouverts.

Prototype Challenge : La plus grosse information relative à la catégorie PC est le retrait de l’Oreca FLM09 #54 de CORE Autosport qui déclare forfait pour les deux dernières courses de l’année afin de préparer son nouveau défi de 2017 au mieux. Actuellement troisième, la barquette aux couleurs de FlexBox et Composites Resources laissera donc ses petits camarades en découdre pour le titre après l’avoir remporté à cinq reprises consécutives de 2011 à 2015. Les favoris seront donc la #8 Starworks Motorsport et la #52 PR1/Mathiasen Motorsports, séparées de sept points à l’avantage de la première citée qui en totalise 293. Cela dit, il faudra compter avec les sociétaires de BAR1 Motorsport (#20-246pts), JDC-Miller Motorsports (#85-260pts) et Performance Tech Motorsports (#38-266pts) qui peuvent encore espérer une place sur le podium final voir briguer le titre. Starworks Motorsport sera à nouveau présent avec une troisième voiture, la #7 en plus des #8 et 88, tandis que BAR1 Motorsport alignera une deuxième Oreca – #26 – en sus de la #20.

GTLM : Des 9 concurrents présents à l’année, seule la BMW M6 GTLM #100 ne peut plus espérer décrocher le titre, reléguée à 71 unités avec 72 encore à distribuer, il faudrait un véritable miracle. En tête du classement actuel, la Corvette C7.R #4, forte de 287 points, devance la Ford GT #67 de 7 longueurs. Plus loin derrière, on retrouve la Corvette #3 avec  259 unités, soit 29 de plus que la Porsche 911 RSR #911 qui figure au huitième rang du classement. Au vu du déroulement des dernières courses, tout reste donc possible, les rebondissements spectaculaires n’ayant pas manqué!

GTD : Avec cinq marques différentes représentées aux cinq premières places du classement provisoire, la catégorie GTD est, de loin, la plus disputée de la série phare de l’IMSA. En tête depuis la troisième épreuve, à Laguna Seca, la Ferrari #63 de la Scuderia Corsa mène la danse avec 20 points d’avance sur la Dodge Viper #33 Riley Motorsports/Viper Exchange et 25 sur l’Audi #6 Stevenson Motorsports. On retrouve ensuite la Porsche #23 Team Seattle/Alex Job Racing et la Lamborghini #48 Paul Miller Racing. Pointant à 40 points, l’Audi #44 du Magnus Racing semble être la dernière à pouvoir se mêler à la lutte pour le titre, la BMW #96 Turner Motorsport concédant 8 unités supplémentaires et ayant régulièrement été un ton en deçà de la concurrence.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page