WeatherTech SportsCar Championship

Résumé de course / 12 Heures de Sebring

H+6 – Situation stable à la mi-course, Cadillac toujours leader et Ford se réveille

En dépit de quelques incidents isolés, les batailles pour la tête restent intenses dans les différentes catégories. Certes dominatrices - qui s'en étonnera? - les Cadillac se disputent âprement le commandement du classement général. En GTLM, les Ford ont l'avantage du nombre mais ne sont assurées de rien. Enfin, en GTD, les débats restent très ouverts.

  • Prototype

Débarrassées de la #31 (voir compte-rendu de la troisième heure), les deux autres Cadillac se retrouvent en tête et se disputent le commandement de la course, seule l’Oreca 07 #85 restant à portée (près d’un tour derrière tout de même). Le reste du peloton est emmené par la 07 #13 du Rebellion Racing qui pointe à deux tours, comme la Nissan DPi #22 d’Extreme Speed Motorsport.

Mais la Nissan perdait à nouveau du temps, et se retrouvait à 7 tours, derrière la Cadillac #31 qui a perdu 4 tours dans son tête à queue plus tôt.

Classement Voiture Team
1 5 Cadillac DPi-V.R Action Express Racing
2 10 Cadillac DPi-V.R Wayne Taylor Racing
3 85 Oreca 07-Gibson JDC-Miller Motorsports
  • Prototype Challenge

Pas de véritable évolution au classement des Oreca FLM09 puisque la #38 Performance Tech Motorsports conserve la première place devant la #8 Starworks Motorsports, seule à rester dans le même tour. La #26 BAR1 Motorsports, partie de la pole concède déjà 3 tours de retard mais est revenue sur le podium et ne peut qu’espérer une défaillance devant pour monter encore dans le classement.

Classement Voiture Team
1 38 Oreca FLM09 Performance Tech Motorsports
2 8 Oreca FLM09 Starworks Motorsports
3 26 Oreca FLM09 BAR1 Motorsports
  • GTLM

Les Ford GT font forte impression, parvenant à se placer à un moment aux trois premières places, sans pour autant s’envoler, la Corvette #3, les Porsche #911 et #912 et la Ferrari #62, la BMW #25 étant reléguée à un tour sans vraiment être en mesure de revendiquer davantage.

Classées dans un ordre parfait – #66, #67, #68 – les GT à l’ovale bleu n’assurent pas le moins du monde et la #68 – engagée par la frange « européenne » du Chip Ganassi Racing – ne manque pas de tirer la bourre à la #67. Peu à peu, la Corvette #3 parvenait à s’immiscer au troisième rang. La troisième neutralisation permettait à nouveau à Risi Competizione de démontrer son savoir faire dans les stands.

Classement Voiture Team
1 66 Ford GT Ford Chip Ganassi Racing Team
2 67 Ford GT Ford Chip Ganassi Racing Team
3 68 Ferrari 488 GTE Risi Competizione
  • GTD

Les débats restent vraiment ouverts du côté des GT3, même si la Mercedes #33 – aux mains de Jeroen Bleekemolen – semble s’accrocher à la première place, lancée dans une lutte intense avec l’Audi #29 Montaplast by Land Motorsport qui maintient la pression.

Derrière ce duo, la Lamborghini #16 Change Racing devance la Ferrari #63 Scuderia Corsa. En verve en début d’épreuve, la Lexus est toujours dans le même tour que les leaders et occupe une probante septième place.

La troisième neutralisation rebattait certaines cartes

Classement Voiture Team
1 11 Lamborghini Huracàn GT3 Grasser Racing Team
2 93 Mercedes-AMG GT3 Riley Motorsport – Team AMG
3 29 Audi R8 LMS Montaplast by Land Motorsport

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page