FIA WEC

Actualité / null

Au tour de Manor d’annoncer son passage au LMP1 en 2018

Les ex-patrons de F1 ont les dents longues et les ambitions affirmées. Non contents d'avoir démontré tout leur potentiel cette année en LMP2 avec deux Oreca 07 engagées toute la saison en FIA WEC, TRS Racing et Manor ont décidé de franchir le pas de la catégorie supérieure. Un nouveau défi que l'équipe relèvera avec Ginetta.

C’est à l’occasion d’une conférence de presse en Chine que le prochain programme de Manor en Endurance a été annoncé. Séduits par le concept de la super-saison 2018-2019 et la possibilité de briller au général aux 24 Heures du Mans où il ne devrait y avoir, au mieux, que Toyota présent avec des LMP1 hybrides officielles, Graeme Lowdon et John Booth ainsi que leur partenaire TRS Racing s’aligneront donc au départ en LMP1.

Si DragonSpeed – qui a annoncé sa présence en LMP1 également hier – n’a pas encore communiqué quant au châssis et au moteur qu’elle exploitera, la formation britannique exploitera un châssis Ginetta. Un constructeur qui se réjouit de cette collaboration, comme l’a expliqué son président Lawrence Tomlinson : « Je me réjouis que Manor et TRS Racing ait décidé de s’engager avec Ginetta en LMP1. Participer à des courses d’endurance en LMP1 représente l’un des défis les plus relevés qui soit. C’est génial de pouvoir apprécier ce challenge avec un tel partenaire. »

Si l’on ignore encore tout des pilotes qui seront intégrés à ce programme, le moteur utilisé n’est pas encore connu non plus.

Pour John Booth, directeur de Manor Endurance Racing, le moral est au beau fixe : « Nous sommes ravis de courir en FIA WEC dans la catégorie LMP1. Nous avons découvert et approfondi notre connaissance du championnat durant les deux dernières années et nous sommes persuadés que c’est le bon moment pour nous de passer en LMP1. Nous connaissons les gens de Ginetta depuis longtemps déjà et pensons qu’en travaillant ensemble, nous serons capables de développer une LMP1 compétitive. »

Quant au directeur sportif de la structure, Graeme Lowdon, il abonde dans le même sens : « Le LMP1 représente un défi fantastique pour lequel nous pouvons nous appuyer de notre expérience des dernières années. En outre, l’expérience acquise en F1 pour ce qui touche aux processus de conception, de développement et de tests seront d’une aide précieuse pour que notre team LMP1 connaisse le succès. »

Enfin, Ewan Baldry, directeur technique de Ginetta : « Voilà encore davantage de super nouvelles pour l’équipe chargée de la conception et de la construction des nouvelles LMP1 Ginetta. Nous possédons une équipe incroyablement solide qui travaille sur le projet LMP1, tant en interne qu’au niveau de nos consultants. L’expertise de notre équipe de développement n’est pas en reste et je sais qu’ils ont hâte de travailler avec John, Graeme et leur équipe. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page