Alors que McLaren vient de signer un contrat de 3 ans avec Renault pour la fourniture de son moteur, Toto Wolff, responsable de la compétition chez Mercedes, a affirmé qu'il ne s'était pas opposé à collaborer avec l'écurie de Woking en 2018!

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !

Au moment de trouver une alternative au moteur Honda, l’écurie anglaise se serait adressée à Mercedes en vue d’un partenariat moteur dès 2018. Le constructeur allemand ne semblait pas opposer à cela mais le processus aurait été lancé trop tard.

« Nous voulions donner un moteur à McLaren, le problème, c’est que les discussions se sont éternisées et que nous n’avions tout simplement pas les infrastructures et la capacité de leur fournir un moteur pour 2018. Ils nous ont tout simplement contactés trop tard« , a expliqué Toto Wolff à nos confrères de ESPN.

Mercedes envisage-t-il de travailler avec McLaren à l’avenir? Rien ne semble s’y opposer!

« Il ne faut jamais dire jamais en Formule 1, c’est pourquoi un partenariat avec McLaren – ou avec n’importe quelle autre équipe d’ailleurs – ne peut pas être exclu. » a surenchéri le responsable compétition chez Mercedes.

Rappelons que la firme à l’étoile a été le motoriste de McLaren pendant 19 ans en Formule 1, entre 1995 et 2014.