Après avoir été battues en qualifications par une Nissan, c'est à une Cadillac que les Acura ont laissé la victoire. Heureusement, la marque au A s'est bien rattrapée en GTD avec un doublé autoritaire des NSX GT3.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !
  • Prototype : Action Express Racing matte les Acura

Au terme d’une heure quarante de course, c’est donc la Cadillac DPi-V.R #31 de Felipe Nasr et Eric Curran qui l’emporte avec 1 seconde d’avance sur l’Acura ARX-05 #7 de Helio Castroneves et Ricky Taylor tandis que la seconde DPi couvée par le Team Penske complète le podium, à pquatorze secondes des vainqueurs.

Il faut compter une bonne demi-minute supplémentaire pour retrouver le concurrent suivant avec la Nissan DPi #2. Viennent ensuite les Cadillac #10 Wayne Taylor Racing et #5 Action Express Racing ainsi que la seconde DPi  développée par Onroak Automotive. La première LMP2 est l’Oreca 07 #85 JDC Miller Motorsports, à peine dixième.

  • GTD : Acura matte la concurrence

Si le constructeur japonais n’a pu concrétiser en Prototype, le Meyer Shank Racing lui a offert une superbe revanche en GTD avec un doublé des NSX GT3, la #86 de Legge-Farnbacher l’emportant devant la #93 de Marks-Aschenbach, le podium étant complété par la très régulière Lamborghini Huracan GT3 #48 du Paul Miller Racing aux mains de Sellers-Snow.

Suivent d’autres valeurs sures du peloton avec la Mercedes-AMG GT3 Team Riley Motorsports #33, la Ferrari 488 GT3 Scuderia Corsa #63, la Lexus RC F GT3 3GT Racing #14 – qui n’aura pu faire aussi bien que son homologue en Blancpain GT Series – et la BMW M6 GT3 Turner Motorsport #96.