Après avoir dominé les essais libres, les Audi n'auront pu convertir lors des qualifications, battues en Q1 et Q2 par Mercedes et AKKA ASP. Mais la GT3 à l'étoile aura fort à faire face à la pléiade d'Audi et Lamborghini lancées à ses trousses.

Il semblerait que vous utilisez un bloqueur de publicités.
Aidez-nous à faire évoluer le site en le désactivant. Merci pour votre aide !
  • Q1 : Razzia pour AKKA ASP

L’entame de la séance voyait l’Audi #1 tourner en 1:34.926. Un chrono vite amélioré par la Lmaborghini #19 puis la Mercedes AKKA ASP #88. Si la deuxième Huracan GT3 GRT #63 se mettait également en valeur, les sociétaires du Emil Frey Racing s’invitaient au bal également.

Mais au final, c’étaient les Mercedes AKKA ASP #88 et #87 qui s’adjugeaient la première ligne devant l’Audi WRT #1 et une troisième AMG GT3 AKKA ASP. On retrouve quatorze voitures en moins d’une seconde, avec la Jaguar dixième.

  • Q2 : Marciello mate GRT et WRT

Les Audi WRT faisaient feu de tout bois en début de Q2 avec trois R8 belges aux trois premières places, avant que la cousine Attempto ne se place devant. Ce n’était que le début d’une valse aux avant-postes.

Marciello sortait un impressionnant 1:33.212 pour placer la Mercedes AKKA ASP #88 devant les Audi WRT #1 et #2. Perrera se rappelait aux bon souvenir de ces dernières en se hissant au deuxième rang avec la Lamborghini GRT #82. La Jaguar Emil Frey Racing continuait à bien se comporter avec le septième chrono à 3 minutes du terme de la session.

Finalement, le pilote de la Mercedes AKKA ASP #88 gardait le dessus sur neuf berlinettes V10, Lamborghini et Audi confondues pour le Top 10 !