TCR BeNeLux

Déclaration d'après course / Zolder

Un premier podium pour Maxime Potty et Ronnie Latinne à Zolder

A Zandvoort, lors du deuxième rendez-vous du TCR Benelux, Maxime Potty avait montré une solide marge de progression en terminant deux fois dans le top 5. Pour la troisième épreuve du championnat, à Zolder, le pilote de 16 ans a fait plus fort encore : une deuxième place lors de la "Qualifying Long Race" avec Ronnie Latinne puis une magnifique performance lors de ses deux Sprint Races. Si deux faits de course ne lui ont pas permis de concrétiser, Maxime a néanmoins marqué les esprits.

En élève appliqué, Maxime Potty apprend vite. Très vite même. Issu en droite ligne du karting, le jeune pilote d’Hamoir (16 ans seulement) s’est lancé un fameux défi en s’attaquant au TCR Benelux cette année, la nouvelle compétition de sprint pour voitures de tourisme dans le Benelux.

Et si les observateurs avaient déjà pu voir des signes prometteurs à Spa-Francorchamps puis à Zandvoort, le talent de Maxime s’est véritablement révélé à Zolder lors de la troisième épreuve du championnat. Sa deuxième place lors de la Qualifying Long Race, la course de 60 minutes disputée en duo, en est la preuve.

Pole et victoire pour l’Opel de Corthals-Caprasse dans la QLR.

« Franchement, je ne pensais pas pouvoir monter sur le podium si tôt dans la saison, explique l’ex-champion de Belgique de karting. Bien entouré par l’équipe WRT qui prépare notre VW Golf GTI et avec les précieux conseils de mon équipier Ronnie Latinne, je progresse chaque fois que je monte dans la voiture. Un bolide du TCR Benelux est évidemment très différent à piloter d’un kart. Mais je m’amuse de plus en plus en plus au volant, les temps suivent et ce premier podium en est la preuve. »

Samedi matin, deux courses Sprint attendaient Maxime et il était bien décidé à confirmer les bonnes dispositions entrevues précédemment. Auteur d’un magnifique départ depuis la 8e place, « Max » pointait déjà au 4e rang après le premier tour. Il poursuivait sur sa lancée en doublant deux rivaux au premier droite du Canal. « Mais quelques centaines de mètres plus loin, l’un d’eux m’a touché à l’arrière à l’entrée de la chicane Villeneuve et cela a totalement déséquilibré ma voiture, qui est partie en tête-à-queue, précise le plus jeune pilote du peloton. Dommage, car je pense que j’avais le rythme pour suivre Vincent Radermecker, le leader… Ou, en tout cas, je me serais accroché à lui le plus longtemps possible ! »

« Rader » empoche les Sprints 1 et 2. 

Classé au 10e rang de cette première joute, Maxime se retrouvait à l’arrière du peloton pour le départ du deuxième Sprint, donné lancé celui-là. Une fois encore, il affichait un très haut niveau de performance en remontant rapidement plusieurs concurrents. Revenu à la 5e place après deux tours, il revendiquait une place sur le podium dans un groupe assez animé. « Malheureusement, alors que je venais de passer troisième, un autre pilote m’a un peu touché à l’arrière et cela a engendré une crevaison. C’était la fin de mes espoirs… »

L’équipier de Maxime, Ronnie Latinne, occupait la 2e place de la Sprint Race 3 quand il s’est fait surprendre par quelques gouttes de pluie et a tiré tout-droit à l’épingle, terminant finalement 7e. Il se classait ensuite 5e dans la Sprint Race 4.

« Pilou » Corthals intouchable dans les sprints 3 et 4.

Au niveau du résultat brut, le week-end limbourgeois est donc décevant pour l’équipage de la VW Golf GTI #52. Mais Maxime tire un bilan qui se veut résolument positif ! « Nous sommes montés sur notre premier podium en Qualifying Long Race et j’ai prouvé que je peux me battre pour le podium aussi lors des Sprints. La réussite n’était pas de mon côté, mais la pointe de vitesse était bien là. Ce n’était que mon troisième meeting en sport auto et j’ai encore beaucoup à apprendre. Je sais que j’ai par exemple commis quelques petites erreurs lors de la Qualifying Long Race… Mais le feeling est bon et je suis sûr que les résultats vont arriver ! »

Le prochain rendez-vous du TCR Benelux est fixé dans le Grand-Duché de Luxembourg, les 24 et 25 septembre prochains sur le circuit de Colmarberg. Une piste sinueuse et technique qui constituera un nouveau défi pour Maxime Potty !

© Quentin Champion
© Quentin Champion

Retrouvez toute l’actualité et les résultats du TCR BeNeLux 2016 en cliquant ici !

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page