FIA WEC

Résumé d'essais libres / 6 Heures de Silverstone

Toyota devant comme prévu, Rebellion et Aston Martin bien placés

Suite à leurs choix différents, les TS050 Hybrid étaient attendues aux avant-postes et elles n'ont pas déçu. Si la bataille est très serrée en LMP2, la surprise est de mise en GTE où Aston Martin domine.

  • LMP1

Conformément aux attentes, c’est bien Toyota qui se place en tête d’entrée. Equipée du kit forts appuis convenant parfaitement aux longues courbes de Silverstone, la TS050 Hybrid prend la tête de la séance en 1:40.104, un temps signé par Buemi. C’est une Porsche qui suit, la #2, malgré avoir opté pour le kit faibles appuis moins indiqué sur le circuit anglais, mais à distance respectable de la japonaise: plus de 7 dixièmes. La seconde Toyota est juste derrière l’allemande, alors que la 919 Hybrid #1 est à plus d’une seconde.

La ByKolles est larguée en fin de peloton des LMP2, à plus de 8 secondes…

  • LMP2

Rebellion va-t-il faire briller d’entrée les mythiques couleurs Vaillante? Matthias Beche permet en tout cas à la LMP2 suisse #13 de prendre la tête, en 1:45.913, soit seulement 5,8 secondes de la Toyota #8. Ses poursuivantes sont cependant dans la même seconde, avec dans l’ordre le TDS Racing, le Jackie Chan DC Racing, le G-Drive by TDS et l’Alpine. Cette dernière, la #36, a cependant été contrainte de s’arrêter en piste à la suite de soucis électriques.

  • GTE-Pro
#95 ASTON MARTIN RACING / GBR / Aston Martin Vantage / Nicki Thiim (DNK) / Marco S¿rensen (DNK) / Richie Stanaway (NZL) – FIA WEC 6 Hours of Silverstone – Silverstone Circuit – Towcester – United Kingdom

Aston Martin aurait-il caché son jeu? Alors que la firme anglaise était à la traîne à Monza, avec des chronos régulièrement inférieurs à ceux de la concurrence, la Vantage GTE #95 a ici dominé la première séance. En 1:59.110, la belle de Gaydon devance les deux Ford GT, la #66 devant la #67, et les deux Porsche 911 RSR, la #91 et la #92. Un problème électrique a cependant arrêté en piste la seconde Ford. Les deux Ferrari 488 GTE ferment la marche à plus d’une seconde de la référence.

  • GTE-Am

Même en Am, Aston Martin est à la fête puisque la voiture #98 de Dalla Lana, Lauda et Lamy se paie le luxe de devancer toutes les GTE-Pro à l’exception de la #95. Le temps signé par Pedro Lamy est d’1:59.342. La suite du classement est plus conforme à ce qui a été vu à Monza, avec les deux Porsche. Les Ferrari sont également larguées ici, à plus de 2 secondes de la tête.

La seconde séance aura lieu à 17h45, heure belge.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page