Formule 1

Déclaration d'avant course / GP de Russie

Bilan mitigé pour Haas avant la course

Kevin Magnussen et Romain Grosjean se sont classés aux quatorzième et vingtième rangs pour Haas F1 Team lors de la séance qualificative du Grand Prix de Russie. Mieux encore, Magnussen partira treizième suite à la pénalité de 5 places de la Toro Rosso de Carlos Sainz Jr., initialement onzième. Quant à Grosjean, il profitera des pénalités encourues par Stoffel Vandoorne pour améliorer sa position d'une place.

Quinzième chrono en Q1 en 1’36.408, Magnussen accédait à la Q2 quand son équipier rencontrait des soucis d’équilibre avec sa monoplace, dans la lignée des essais libres. Il en résultait une vingtième et dernière place, il est vrai causée par les drapeaux jaunes en fin de Q1 qui mettaient un terme à la deuxième tentative de Grosjean suite au crash de Palmer au virage 4.

En Q2, Magnussen améliorait son chrono de 391 millièmes pour se porter en quatorzième position au bénéfice de son meilleur tour de tout le weekend, en 1’36.017. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant pour obtenir son ticket pour la Q3, réservée aux 10 plus rapides.

Articles similaires

Tant Magnussen que Grosjean ont disputé ces qualifications exclusivement en pneus ultra tendres. Une séance qualificative qui a vu Ferrari s’offrir l’entièreté de la première ligne avec la pole de Vettel en 1’33.194, 59 millièmes devant son équipier Raïkkönen.

Romain Grosjean : “Je n’étais vraiment pas satisfait de la voiture depuis vendredi matin. Il y a quelque chose qui ne fonctionne tout simplement pas, et ensuite, aujourd’hui, nous avons eu les drapeaux jaunes dans mon dernier tour alors que j’essayais d’améliorer mon chrono. Nous devons vraiment trouver une solution à ce problème de drapeaux jaunes. Voilà trois courses que nous avons au moins une Haas éliminée à cause de drapeaux jaunes lors de la dernière tentative, c’est un peu trop. Kevin s’est montré plutôt content de sa voiture et ça n’a pas été mon cas. Cela n’avait rien à voir avec les freins, c’est juste la voiture qui ne faisait pas ce que je lui demandais. Je pense que la course demain (propos recueillis samedi, ndlr) sera très difficile. »

Kevin Magnussen : “En tant qu’équipe, nous avons un peu plus de mal ce weekend que lors des premières épreuves. Ce n’est pas parfait, mais je pense que la quatorzième place pour moi était le mieux que je pouvais faire. Je pense qu’avec un tour parfait la onzième place aurait été possible, mais l’écart est très faible entre la onzième place et la mienne, très très faible. Je ne pense pas qu’un seul des gars qui me précèdent n’a connu  de tour parfait. C’est comme ça. Faire partie de ce groupe est une bonne performance pour nous. Nous avons manqué un peu de chance ce weekend en devant revenir à notre ancien fournisseur de freins au milieu du weekend, mais je pense que nous gardons une bonne voiture en vue de la course? Avec un peu de réussite, nous pourrons passer le premier virage et alors connaître une bonne course. »

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page