Formule 1

Déclaration d'après course / GP de Russie

Weekend à oublier pour Haas F1 Team à Sochi

Après des qualifications mitigées, le Grand Prix de Russie 2017 ne laissera pas un souvenir impérissable à Haas F1 Team qui a vu Romain Grosjean abandonner dès le premier tour suite à un accrochage et Kevin Magnussen terminer en dehors des points, au treizième rang.

Qualifié en quatorzième position, Magnussen s’élançait de la treizième place suite à la pénalité encourue par Carlos Sainz Jr. Dans la même mouvance, bien que n’ayant pu signer que le vingtième chrono, Grosjean gagnait une place sur la grille de départ, au bénéfice de la double pénalité de Stoffel Vandoorne.

Las, cet aspect positif s’effaçait rapidement pour Grosjean dont la course se terminait dès le deuxième virage, suite à une collision avec Jolyon Palmer. La Haas VF-17 et la renault restaient sur le tapis et le Franco-Suisse était classé dix-neuvième, devant le Britannique.

Articles similaires

Mgnussen, pendant ce temps-là, réalisait un excellent départ, gagnant trois places pour se hisser au onzième rang, juste derrière la Renault de Hulkenberg et devant la Toro Rosso de Sainz Jr. Il grimpait ensuite au dixième rang quand Ricciardo rentrait définitivement à son stand, sa Red Bull rencontrant des soucis de freins insolubles.

Le Danois effectuait son arrêt au stand au vingt et unième tour, passant des gommes ultra tendres aux Pirelli P Zero super tendres qu’il allait devoir garder jusqu’à l’arrivée. Il ressortait de la pit lane quatorzième après avoir purgé une pénalité de 5 secondes infligées par les commissaires sportifs pour avoir dépassé les limites de la pistes au virage 2 lors du premier tour. Magnussen délogeait Vandoorne de la treizième place au tour 26 et prenait pour nouvelles cibles les Toro Rosso de Kvyat – douzième – et Sainz Jr., onzième.

Malheureusement, l’écart trop important avec le Russe ne lui permettait pas de revenir à son contact, en dépit des 26 tours restants à couvrir. Quatorzième à l’arrivée, Magnussen signait là sa première arrivée en dehors du Top 10 à Sochi, en trois départs sur le tracé russe.

Valtteri Bottas remportait ce Grand Prix de Russie, décrochant ainsi sa toute première victoire en F1 pour son 81e départ. Il perpétuait ainsi la mainmise de Mercedes sur l’épreuve disputée au coeur de l’ex-site olympique, après les succès de Hamilton en 2014 et 2015 et Rosberg la saison passée.

Après quatre des vingt courses du calendrier 2017, Haas F1 team reste septième au classement Constructeur avec 8 points tandis que ses pilotes sont à égalité au onzième rang avec quatre points chacun.

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page