WeatherTech SportsCar Championship

Déclaration d'avant course / Petit Le Mans

BMW Team RLL veut rester sur sa lancée victorieuse

Après un succès mérité mais décroché sur le fil à Laguna Seca, BMW Team RLL n'aura qu'un seul objectif en arrivant à Road Atlanta pour Petit Le Mans : GAGNER ! Un succès de prestige qui couronnerait la fin de la neuvième saison de collaboration entre l'équipe Rahal-Letterman-Lanigan et BMW.

Finale de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship et de la North America Endurance Cup, Petit Le Mans – une course longue de 10 heures – verra un plateau impressionnant de 39 concurrents en découdre, dont 9 GTLM. Une superbe affiche pour le vingtième anniversaire de l’épreuve. Une opportunité idéale de célébrer le 550e départ de Bill Auberlen dans sa carrière professionnelle et son 400e au volant d’une BMW.

Bill Auberlen, BMW M6 GTLM #25 : “La somme de travail de tous ceux qui ont contribué à cet engagement lors des deux dernières années avec le programme BMW M6 a été extraordinaire. Même si nous ne pouvons pas remporter le championnat, nous sommes certainement capables de gagner la course. 400 courses avec BMW ? Ce fut génial, mais je ne regarde que très rarement en arrière. Restons concentrés sur la prochaine ! »

Depuis ses débuts avec le  constructeur munichois en 1996 au sein de BMW Team PTG, Auberlen a fait partie de tous programmes de compétition de BMW North America pendant plus de 20 ans. Courant avec BMW Team RLL depuis 2009, l’Américain a contribué à la première victoire de chaque modèle concerné, la BMW M3, la BMW Z4 et la BMW M6. En sus, il trône au sommet du nombre de poles en Amérique du Nord et deuxième en termes de victoires.

Forte d’une troisième victoire cette saison à Laguna Seca sur le Mazda Raceway, des oeuvres du duo John Edwards et Martin Tomczyk, la BMW M6 GTLM #24 voit ses pilotes grimper au sixième rang du classement Pilotes. Les deux hommes seront rejoints par Nick Catsburg, comme ce fut le cas à Sebring tandis que la paire Auberlen-Sims recevra le concours de Kuno Wittmer. Troisièmes au championnat Pilotes, les titulaires de la #25 tenteront d’offrir le titre Constructeurs à BMW qui pointe au troisième rang à neuf points du leader.

Bobby Rahal, Team Principal : « Je pense que la victoire de Laguna Seca fut l’une des plus belles avec BMW depuis les débuts de notre partenariat. La stratégie a parfaitement fonctionné et John Edwards a fait de l’excellent boulot pour conserver l’autonomie dont nous avions besoin tout en continuant à être rapide assez pour maintenir la tête alors que l’équipe a fait le job parfait lors des ravitaillements. Je ne nierai pas qu’à certains moments j’étais inquiet à propos de la consommation, mais ça a fonctionné. Bravo à toutes les personnes qui ont contribué à ce succès. Petit Le Mans fut assez un vrai défi pour nous lors des années passées. Nous y avons remporté le titre à plusieurs reprises et somme smontés sur le podium quelques fois, mais cela reste une épreuve typique et sur une telle durée, tout peut arriver. C’est vraiment l’une de ces courses imprévisibles. Cela étant dit, je pense que nous avons une bonne connaissance de la voiture et BMW a réalisé du très bon travail et je pense que cette année est probablement notre meilleure chance de l’emporter. Ce sera une rude bataille, comme toujours là-bas, mais en se basant sur notre compétitivité à Road America, Mosport, au VIR et ailleurs, il n’y a aucune raison pour que nous soyons pas dans le coup à Road Atlanta. »

Kuno Wittmer, BMW M6 GTLM #24 : “Bien que j’aie effectué pas mal d’essais cette saison, je n’ai plus roulé avec la M6 en course depuis Sebring. J’étais présent à chaque course en tant que pilote de réserve, mais clairement, j’ai fin de course, à plus forte raison dans une voiture aussi compétitive. »

Nicky Catsburg, 25 BMW M6 GTLM #25 : « Petit Le Mans est une épreuve à laquelle j’ai toujours voulu participer, et être en mesure de le faire avec BMW Team RLL est génial. J’ai hâte de faire équipe avec John (Edwards) et Martin (Tomczyk), ils viennent juste de gagner à Laguna Seca donc je les rejoints au bon moment. Malheureusement, nous n’avons pas été en mesure de faire des essais à Road Atlanta en raison des tempêtes, mais je suis certain que mes coéquipiers américains m’aideront à être dans le rythme rapidement. »

S'abonner
Source
BMW USA News
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page