TCR BeNeLux

Actualité / Zolder

Spectacle assuré dans le Limbourg !

Après deux premiers rendez-vous très réussis pour le TCR Benelux, le promoteur Kronos Events met les dernières touches à la préparation de la troisième épreuve de la saison. C’est dans le Limbourg, dans le cadre de la 38e édition des célèbres 24 Hours of Zolder, que le nouveau championnat sprint de voitures de tourisme espère de nouveau enthousiasmer les fans de sport automobile.

Comme il l’a montré fin mai à Spa-Francorchamps puis mi-juillet à Zandvoort, le TCR Benelux répond parfaitement aux attentes en terme de spectacle proposé. Tant dans les Ardennes belges que sur le littoral néerlandais, le nouveau championnat de sprint pour voitures de tourisme a ravi tous les passionnés du genre avec des luttes à couteaux tirés, des courses intenses, de nombreux rebondissements et du suspense souvent jusqu’à l’arrivée.

Si le nombre de participants est encore appelé à grandir, la qualité est quant à elle pleinement au rendez-vous. La preuve encore à Zolder avec la venue d’un pilote de carrure internationale : Matt Neal. Equipier de Stéphane Lémeret – le leader du championnat – sur la Honda Civic TCR du Boutsen Ginion Racing, le Britannique a déjà enlevé trois couronnes dans le prestigieux British Touring Car Championship (BTCC). Au cours de sa carrière comptant environ 600 courses, il s’est imposé 50 fois et est monté à 150 reprises sur le podium. Mais jamais encore à Zolder…

La paire Lémeret-Neal aura toutefois fort à faire pour s’imposer. L’Opel Astra DG Sport poursuit sa progression et la troisième place de Pierre-Yves Corthals dans l’ADAC TCR Germany au Nürburgring le confirme encore un peu plus. Il ne fait aucun doute qu’il faudra compter avec le lutin liégeois et son équipier Fred Caprasse dans le Limbourg. La remarque vaut aussi pour la SEAT du RACB National Team : la paire composée de Sam Dejonghe et Denis Dupont entend bien confirmer son succès de Zandvoort dans la Qualifying Long Race.

Parmi les pilotes plus expérimentés, on notera avec joie le retour de Vincent Radermecker sur la Golf #20 du Milo Racing, voiture qu’il avait imposée dans la Sprint Race 2 à Zandvoort. Le Liégeois fera équipe avec l’ex-espoir du rallye belge, Olivier Cartelle. Autre duo ne manquant pas d’expérience mais étant boudé jusqu’à présent par la réussite, David Dermont et Steve Vanbellingen espèrent eux aussi se montrer dans le Limbourg sur la Golf #21.

Face à eux, une grosse poignée de jeunes loups aux dents longues veulent bousculer les valeurs établies. Les frères Edouard et Guillaume Mondron (SEAT Leon #2) ont soif de revanche après un week-end moins fructueux aux Pays-Bas. Mais Guillaume se souvient qu’il avait tenu tête à Tiago Monteiro à Francorchamps… (LIEN)

Dans le même ordre d’idée, le jeune Amaury Richard n’a pas oublié sa lutte héroïque avec la star du WTCC Norbert Michelisz dans les dunes néerlandaises. Avec Didier Van Dalen, le Français de Bruxelles veut faire briller les couleurs de la Golf GTI #3 tout en marquant des points importants dans le championnat Junior. Dans cette compétition réservée aux 16-21 ans, il fera face aux habitués que sont Romain de Leval (équipier d’Alexis van de Poele sur la Golf #4 et leader du classement des Juniors), Benjamin Lessennes (associé au rapide Renaud Kuppens, double lauréat à Francorchamps avec la Civic #5) et Maxime Potty (qui fait équipe avec Ronnie Latinne sur la Golf #52).

Mais attention au Portugais Francisco Mora ! A seulement 19 ans, Mora a déjà gagné quatre courses dans le TCR Portugal et il a une petite expérience en TCR International Series. Sur la SEAT #6 Ferry Monster Autosport, Mora aura comme équipier son compatriote José Rodrigues, habitué à piloter une… Honda Civic dans sa compétition nationale. Notons que Rodrigues connaît bien le circuit de Zolder pour y avoir souvent roulé… en camion, dans le cadre de l’European Truck Grand Prix !

Après avoir compté treize voitures lors de l’épreuve d’ouverture sur le circuit de Spa-Francorchamps et quinze participants durant le week-end DTM sur le Circuit Park Zandvoort, le nombre d’engagés pour la troisième course du TCR Benelux est un peu moins important.

« Avec quinze voitures aux Pays-Bas, je pense que nous avons atteint un plafond pour 2016, explique Marc Van Dalen, le General Manager de Kronos Events. On voit d’ailleurs que les chiffres sont similaires dans tous les pays. Il y a eu plus de participants lors de la dernière course de l’ADAC TCR Germany, mais c’est parce que plusieurs équipes… belges voulaient marquer des points dans le TCR Europe Trophy. La troisième épreuve du TCR Benelux compte aussi pour le TCR Europe Trophy. Mais malheureusement, il y a une concurrence de date avec l’ADAC TCR Germany qui se produit… sur le Circuit Park Zandvoort ! Ce sont les aléas d’une première saison. Avec une semaine de plus, l’Alfa Romeo Giulietta de Renga Chif et Fabio Marchiafava aurait été de la partie. Elle est presque prête, mais il a manqué à l’équipe italienne de Ferraris quelques jours pour effectuer un test et faire le déplacement jusqu’à la Belgique. Nous croyons plus que jamais dans le potentiel du TCR, surtout après avoir vu le spectacle inégalable que nous ont proposé les deux premiers rendez-vous. Je suis convaincu qu’avec l’arrivée de nouvelles marques et la présence d’un plus grand nombre de voitures sur le marché, il y aura plus de candidats qui disputeront le TCR Benelux en 2017. Parce que le moins que l’on puisse dire, c’est que l’intérêt de la part des pilotes et des équipes ne manque pas ! »

Qu’importe, il ne fait aucun doute qu’il y aura malgré tout beaucoup de spectacle sur la piste ! Comme cela était déjà d’application durant le week-end du DTM sur le Circuit Park Zandvoort, deux systèmes seront utilisés pour déterminer la grille de départ de la Qualifying Long Race. Tout d’abord, il y a l’application « Make the Grid » accessible via la page Facebook du TCR Benelux et qui permet aux fans de voter pour leur équipage favori.

Ensuite, il y a la fenêtre « Fast Lap » durant les 15 dernières minutes des essais libres. Pour laisser aux pilotes et aux équipes le soin de préparer au mieux cette « Fast Lap Window », les essais libres dureront cette fois une heure complète, la fenêtre s’ouvrant dès lors après 45 minutes.

Des points seront attribués à deux reprises : avec « Make the Grid » (20, 19, 18, 17, 16, 15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6) et avec la « Fast Lap Window » (15, 14, 13, 12, 11, 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1). C’est en additionnant ces points que sera formée la grille de départ de la Qualifying Long Race.

Celle-ci se déroulera le jeudi 18 août à 18h20 et les quatre sprints sont programmés le samedi 20 août. Les Sprint Races 1 et 2 se dérouleront entre 9h10 et 9h55 et les Sprint Races 3 et 4 à partir de 13h55 devant des tribunes qui devraient être bien garnies. Alors… See you in Zolder !

Le programme du week-end à Zolder : 

Essais libres : Jeudi, 10h05-10h50

Qualifying Long Race : Jeudi, 18h20-19h20

Course 1 & 2 : Samedi, 09h10-09h55

Course 3 & 4 : Samedi, 13h55-14h40

Toute l’actualité et les résultats du TCR BeNeLux 2016 en cliquant ici ! 

S'abonner
Afficher plus
Bouton retour en haut de la page