Auteur/autrice : Nicolas Orban

WRC

Après avoir délibérément laissé tout le monde d’accord sur les infimes chances de revoir Sébastien Loeb dans une voiture WRC lors du championnat officiel l’an prochain, il a nous a été communiqué en ce début d’après-midi le retour du nonuple champion du Monde de la discipline. Il s’alliera donc tout naturellement avec Citroën Racing pour disputer le Rallye du Mexique, le Tour de Corse et le Rallye de Catalogne au volant de la C3 WRC. Avec un programme plus que chargé en RallyCross et en Rallye-Raid l’an prochain, il n’aura pas été possible pour le pilote alsacien de se focaliser…

Lire plus
WRC

Après Loeb qui a animé les foules après une journée de tests et un Ogier qui nargue un peu en disant qu’il se pourrait qu’il prenne sa retraite (cfr : La situation d’Ogier), les rumeurs ne font que naviguer entre les flots actuellement australiens. Citroën, bien qu’actuellement dans une position relativement délicate dû au nombre de rumeurs qui circulent et le nombre de pilotes toujours sous contrat, c’est au micro de nos confrères de la RTBF que Monsieur Matton – patron de la marque aux chevrons- a annoncé ce matin que Meeke était confirmé sur la saison 2018. A voir…

Lire plus
WRC

Le matin de ce samedi a commencé sur la continuité de toute la journée d’hier avec un Evans qui s’envole littéralement au fil des spéciales. Les deuxièmes, troisièmes, quatrièmes et cinquièmes équipages sont dans un mouchoir de poche à l’issue de cette troisième journée, allant jusqu’à jouer au centième de seconde dans le classement général. Après une bataille à l’effigie de l’animal sur le drapeau du pays, c’est Ogier qui mène finalement la course derrière Evans. Thierry Neuville, qui était repassé devant le Français avant de perdre une bonne poignée de seconde suite à une brume apparue momentanément dans l’avant-dernière…

Lire plus
WRC

Avant-dernière manche du championnat du monde des rallyes et la position de Thierry Neuville était très inconfortable avant le début du rallye et cela n’a malheureusement pas changé pour le Belge auteur d’une petite faute qui vient certainement lui faire perdre de précieuses secondes ce matin et sans doute la chance qu’il lui restait pour le titre de champion du monde tant convoité. Même si, en rallye, rien n’est fini avant que l’auto ne monte sur le podium final… La I20 WRC de Neuville lui a -une nouvelle fois- joué des tours avant le départ de la première spéciale, laquelle…

Lire plus
WRC

C’est la deuxième victoire de l’année pour le pilote britannique qui n’aura cette saison fait que du blanc ou du noir, abandonnant presque systématiquement alors qu’il était quelques places derrière le premier provisoire de chaque rallye ou perdant le leadership alors qu’il le détenait jusqu’alors depuis même deux journées… Un résultat qui va redonner des ondes positives au pilote mais aussi à la structure Citroën, après avoir vu avec Mikkelsen que la C3 présentait beaucoup de potentiel mais que les points au championnat ne suivaient pas : « Peu importe le nombre de fois où l’on a été K.O., le plus…

Lire plus
WRC

L’asphalte constituant le grand changement aujourd’hui, la bagarre n’en devait qu’être plus belle, avec une absence de balayage pour tous les concurrents. Alors que Thierry Neuville ne pouvait que sortir la grosse attaque pour pouvoir prétendre au titre de champion du monde, c’était sans compter sur les problèmes techinques qu’il a connu aujourd’hui mais aussi ceux de toutes les Hyundai, sans exception… Du côté des rouges, Kris Meeke a continué sur la belle lancée de la C3 ce matin en signant le troisième temps scratch lors de la spéciale numéro 7 ; ce meilleur temps lui permettant de prendre les…

Lire plus
WRC

Dans la sixième spéciale du jour, c’est un Thierry Neuville sous pression qui est parti à la faute, perdant un peu plus de cinq secondes et ce, pour la deuxième fois de la journée. Les conditions sont très délicates avec des chronos qui certains sont totalement nouveaux pour les pilotes et surtout, très glissants en raison des récentes précipitations. Dans la septième spéciale, Ott Tänak a montré qu’il voulait terminer cette journée en tête comme ce fut le cas pendant une bonne partie de la matinée. Andréas Mikkelsen avait en effet légèrement soulevé le pied de l’accélérateur et était alors…

Lire plus
WRC

Après une super spéciale dans la ville hier, les -nombreux- blocs de béton ont eu raison de Kris Meeke qui a été contraint de jeter l’éponge peu après le départ. Cette spéciale, qui avait un but médiatique plus qu’autre chose, fut loin de faire l’unanimité auprès des teams et pilotes. Des blocs de béton étaient ainsi présents en masse dans les virages, certains même où le frein à main était obligatoire… Une spéciale qui ne reflétait en rien les routes allemandes au programme des jours suivants mais qui a tout de même ravi Jan Kopecký puisque ce dernier a réussi…

Lire plus
WRC

Neuville qui débarque en Allemagne avec la position de leader actuel au championnat du monde des rallyes, les fans belges du pilote originaire de Saint-Vith ne pouvaient rêver mieux pour leur manche « à domicile. » Thierry est en forme mais ne doit absolument pas céder au stress et réaliser l’erreur sur une manche dont le terrain est fait pour lui. L’asphalte allemande, Neuville la connait bie, même si bon nombre de spéciales sont différentes de ce que le rallye d’Allemagne a l’habitude de proposer. Moins de vignes et plus de collines sont en effet au programme, avec la formule du camp…

Lire plus
WRC

Alors que les voitures sont toujours garées dans le parc de sevice attendant le départ de la première spéciale du Rallye de Pologne, c’est Andreas Mikkelsen lui-même qui a relayé l’information avant de prendre le départ de ce qui sera son deuxième rallye en WRC 2017. Mikkelsen va en effet disputer la première manche asphalte de la saison avec la C3 WRC. Le pilote prendra part à son troisième rallye de l’année en Allemagne. Même s’il n’est pas à armes égales avec les autres pilotes du WRC qui ont tout de même beaucoup plus d’expérience au volant de ces voitures…

Lire plus