Auteur/autrice : Audran Lernoux

Très bon départ de Vettel, mais aussi de Bottas qui est passé Räikkönen au premier virage. Il y a eu une touchette entre Magnussen et Ocon, sans conséquence. Pierre Gasly a perdu une place au profit de Ricciardo. Très mauvais envol de Vandoorne qui est resté bloqué sur place, se retrouvant 18ème, alors qu’Alonso a bondi à la 8ème place. Pérez a effectué un tête-à-queue suite à une touchette avec Hartley. Verstappen est passé à l’attaque sur Hamilton au premier virage, mais il est sorti trop large et est allé percuter le Britannique: il a immédiatement été victime d’une crevaison.…

Lire plus

LMP1 Une chose est sûre, Toyota a largement dominé ce Prologue, tant en chrono qu’au nombre de tours. Au total, les deux TS050 ont en effet accompli 1002 tours du circuit Paul Ricard, avec 839 boucles à mettre au crédit de la #7 qui a participé à la simulation de 30 heures. Le chrono signé par la voiture-sœur avait de quoi faire peur aux Privés, mais une révélation de la marque japonaise peut – un peu – rassurer ceux-ci: Toyota a indiqué ne pas avoir respecté l’équivalence de technologie mise en place pour équilibrer les performances entre hybrides et non-hybrides…

Lire plus

LMP1 L’attrait principal de cette catégorie résidera dans la compétitivité des LMP1 privées face aux TS050 de Toyota. Tous les regards sont donc tournés vers l’écart entre les nippones et les non-hybrides. Cependant, les temps de ce Prologue ne signifient pas encore grand chose, pour plusieurs raisons. Comme toute séance d’essai, l’objectif premier n’est pas la recherche du meilleur chrono. Ensuite, la plupart des LMP1 privées effectuent leur première réelle séance d’essai, à l’instar de l’Oreca R13 du Rebellion Racing, alors que les TS050 roulent depuis 2 ans, et ne sont qu’une évolution fiabilisée de celles de l’an dernier. Il…

Lire plus

Le constructeur de Stuttgart fournira également 11 véhicules d’intervention. Le choix de la 911 Turbo n’est pas surprenant: la 911 est le modèle iconique de Porsche et est engagé en GTE-Pro, et la Turbo possède 4 roues motrices, utiles dans des conditions météo délicates. Avec 540 chevaux, elle possède suffisamment de puissance pour ne pas trop ralentir les machines du FIA WEC. « Nous sommes ravis d’avoir la chance de fournir les voitures de sécurité et véhicules d’intervention pour le Championnat du monde d’Endurance jusqu’en 2020 », a confié Alexander Stehlig, responsable du projet chez Porsche AG, à Motorsport.com. « En tant que constructeur…

Lire plus

Daniel Serra rejoindra les Champions du Monde James Calado et Alessandro Pier Guidi, au volant de la 488 GTE #51. Le Brésilien a pris la pole position dans la catégorie GTD lors des dernières 24 Heures de Daytona, et aux 12 Heures de Sebring dans la 488 GT3 du Spirit of Race. Comme l’année dernière, Sam Bird, Davide Rigon et Miguel Molina seront au volant de la #71. Contrairement à ces deux dernières, qui participeront à tout le FIA WEC, la #52 ne participera qu’aux 24 heures du Mans. Le premier pilote sera l’officiel Toni Vilander, double vainqueur dans la Sarthe. Il…

Lire plus

La #38 n’est rien de moins que la LMP2 victorieuse aux 24 heures du Mans 2017, s’étant même offert le luxe de mener au général pendant une paire d’heure. Richelmi est quant à lui le Champion FIA WEC et le lauréat des 24 heures du Mans en LMP2 en 2016, et a remporté le titre Asian Le Mans Series 2017-18 avec Jackie Chan DC Racing. L’équipe est également soutenue par JOTA Sport en Asie. Issu de l’Eurocup Formule Renault 2.0 dans laquelle il a remporté 5 victoires en 2017, Gabriel Aubry a déjà disputé l’Asian Le Mans Series sur une Ligier…

Lire plus

Cette version de la BoP sera effective au Prologue, et aux 6 heures de Spa et de Silverstone, les deux premières manches. Un ajustement spécifique sera fait en vue des 24 heures du Mans, dont le tracé est spécifique avec ses 13,626km. Depuis la saison dernière, c’est un algorithme complexe et automatique qui ajuste la Balance en fonction des données régulièrement récoltées. Des ajustements ont cependant été introduits suite à l’arrivée des deux nouveaux modèles, les M8 et Vantage GTE, ainsi que la nouvelle version de la 488 GTE Evo. Voici les principaux changements appliqués en GTE Pro. Au final,…

Lire plus

Jusqu’à la classique mancelle, ce sera Nathanaël Berthon qui roulera pour le compte du team américain sur l’Oreca 07 LMP2 #31. S’il restera sous contrat avec Toyota, celui qui est devenu pilote de réserve suite à l’arrivée d’Alonso courra avec DragonSpeed pour le reste de la Super Saison 2018-19. Le patron de DragonSpeed, Elton Julian, a décrit Davidson comme étant « le pilier de ce que je pense être un line-up capable de jouer le championnat ». Rappelons que l’équipe se battra sur deux fronts différents en 2018-19, puisqu’elle engagera aussi un prototype LMP1 conçu par BR Engineering et motorisé par Gibson.

Lire plus